Haut

Poser 1 question

Verrue plantaire

Pieds entre mains

La verrue plantaire est une verrue vulgaire située sous le pied c'est-à-dire, à la plante du pied.

On trouve également des verrues localisées :

Verrue plantaire : des causes connues

La verrue est une manifestation d'un virus, le papilloma virus humain (PVH).

Pour s'installer, ce virus profite :

  • d'une coupure de la peau ou d'une peau gorgée d'eau,
  • et d'un système immunitaire défaillant (fatigue, stress, etc.).

Il provoque alors une multiplication de la kératine (une protéine), ce qui finit par former une excroissance rugueuse facile à déceler au toucher.

Reconnaître la verrue plantaire : excroissance et point noir

La verrue plantaire est une excroissance de peau rugueuse et bien délimitée, qui s'accompagne :

  • de petits points noirs dans l'excroissance,
  • d'une douleur, surtout lors de la marche.

Il ne faut pas confondre la verrue plantaire avec un cor ; le cor n'a pas de petits points noirs et est situé à un endroit qui subit une pression ou un frottement.

Deux types de verrue plantaire : selon la douleur

Le niveau de douleur permet de différencier les types de verrue plantaire.

Voici un tableau récapitulatif des différents types de verrue plantaire :

VERRUE PLANTAIRE : LES 2 DIFFÉRENTS TYPES
TYPES DE VERRUE PLANTAIRE DOULEUR CARACTÉRISTIQUES
MYRMÉCIE Douloureuse à la pression.
  • La plus fréquente : elle est profonde, seule ou en petit nombre.
  • La région centrale de la verrue est entourée d'une couche de peau plus épaisse (ou hyperkératose).
VERRUES MOSAÏQUES Pas douloureuses.
  • Multiples, contiguës et superficielles.
  • Forment une plaque d'hyperkératose.

En savoir plus : Types de verrue

Verrue plantaire : contagieuse, car virale

La verrue plantaire est virale donc contagieuse, mais aussi autocontagieuse (d'un pied à l'autre chez la même personne).

Voici quelques précautions à prendre pour éviter la contagion :

  • mettre un pansement durant le traitement,
  • se laver les mains après avoir touché à la verrue,
  • ne jamais partager sa serviette ou ses chaussures avec d'autres,
  • jeter tous les accessoires qui ont servi à traiter une verrue (pierre ponce, par exemple),
  • ne pas gratter ni faire saigner une verrue, elle pourrait se propager sur le pied.

Bon à savoir : Entre le moment où le virus pénètre l'organisme et celui où la verrue se manifeste, il peut se passer plusieurs mois. Une verrue peut donc se propager entre individus sans que ceux-ci en soient conscients.

Des personnes plus sujettes à la verrue plantaire

Tout le monde est sujet à la verrue plantaire.

Cependant, les médecins ont remarqué que certaines personnes étaient plus sujettes aux verrues plantaires :

  • les enfants,
  • les personnes autour de 50 ans,
  • certaines familles,
  • au début de la vie en collectivité (piscine, douches communes, etc.)

Bon à savoir : La plage est aussi un endroit favorable pour attraper une verrue plantaire.

Conseils pour éviter la verrue plantaire

Voici quelques conseils qui minimiserons les risques d'attraper une verrue plantaire :

  • portez des tongs ou des chaussures ouvertes dans les endroits à risque et surtout si vous avez tendance à fortement transpirer des pieds (piscine, plage, salle de sport, etc.),
  • séchez vos pieds avec soin,
  • si vous ou vos enfants fréquentez des endroits à risque, consultez un podologue (une fois par an, au moins),
  • évitez de marcher pieds nus lorsque vous avez des coupures aux pieds,
  • hydratez et gommez vos pieds.

Bon à savoir : Le gommage se fait sur pieds humides, en insistant bien sur les callosités, notamment au niveau des talons. Une fois qu'ils sont bien séchés, appliquez une crème hydratante. Vous éviterez ainsi d'avoir la peau fendillée et donc d'attraper une verrue plantaire.

Verrues plantaires : des traitements possibles

Traiter une verrue plantaire n'est pas obligatoire, car :

  • celle-ci disparaît d'elle-même au bout de 2 ans,
  • malgré le traitement, elle peut réapparaître à tout moment, car le virus reste.

Le traitement est nécessaire selon les cas et selon l'endroit où elle se situe : la verrue plantaire peut entraîner des maux de dos ou de jambes causés par un boitement ou un mauvais positionnement des pieds en marchant.

Voici les différents traitements qui existent pour soigner une verrue plantaire :

VERRUE PLANTAIRE : TRAITEMENTS
TRAITEMENTS CARACTÉRISTIQUES
CHEZ SOI ACIDE SALICYLIQUE
  • L'acide brûle la peau.
  • La concentration en acide salicylique varie d'un produit à l'autre, entre 10 et 60 %.
  • La verrue plantaire étant parfois difficile à éliminer, une solution d'acide salicylique plus concentrée peut être nécessaire.
Protégez la peau autour avec du vernis à ongles ; ces produits brûlent aussi la peau autour de la verrue.
CRYOTHÉRAPIE
  • Le froid « brûle » la verrue.
  • Une bombe achetée en pharmacie délivre un produit à - 50° sur un embout en mousse que l'on pose sur la verrue.
CHEZ LE MÉDECIN AZOTE LIQUIDE
  • L'azote brûle la verrue.
  • Le médecin applique de l'azote liquide à -196 °C sur la verrue, jusqu'à ce que la peau soit gelée pendant environ 5 secondes, ce qui provoque le décollement de la verrue.
  • Plusieurs séances (à 2 ou 3 semaines d'intervalle) sont souvent nécessaires.
N'hésitez pas à prendre un anti-douleur (paracétamol...) avant le traitement, il est douloureux.
ÉLÉCTROCOAGULATION
  • Avec un bistouri électrique, le médecin enlève la verrue.
  • Cette méthode devrait être abandonnée : elle laisse des séquelles très douloureuses pendant plusieurs mois surtout pour les verrues plantaires.
INJECTION DE BLÉOMYCINE OU LASER CO2
  • Pour les verrues rebelles.
  • Ces méthodes sont douloureuses.

En savoir plus : verrues traitement

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 

Question de momodream |  07/05/2013

j'ai ete au dermato et ilme la bruler il fallais que je mette de la cremes sauf que j'ai oter le noir comme une genre de croute et maintenant elle est toute blanche je la trouve blanche ca me fait et j ai mal est ce dangereux ?

Commenter

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Le guide des verrues
Le guide des verrues

Guide, question-réponses, astuces
92 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5000 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Verrue plantaire : symptômes et
traitements de la verrue plantaire
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation