Vos questions sont entre de bonnes mains

Verrue plane

Partager
Envoyer par email

Qu'est-ce qu'une verrue plane ?

D'une manière générale, la verrue est une excroissance de la peau. Il peut s'agir également d'une lésion de l'épiderme due à un micro-traumatisme. Les verrues peuvent apparaître sur toutes les régions du corps.

On distingue :

  • les verrues dites vulgaires ;
  • les verrues planes ;
  • les verrues plantaires ;
  • les papillomes verruqueux ;
  • les verrues génitales et condylomes ;
  • les kystes épidermoïdes.

Les verrues sont des tumeurs cutanées bénignes, c'est-à-dire non cancéreuses. Les verrues ont pour origine un virus : le papillomavirus humain ou HPV, dont on dénombre une cinquantaine de types différents. On admet que les verrues des mains, coudes, genoux peuvent être dus à des micro-traumatismes. Celles des pieds sont favorisées par les piscines, douches, salles de sport, le HPV étant friand des épidermes humides.

Les verrues planes sont des petites verrues de 3 à 4 mm de diamètre en général. Elles ont une couleur différente de la peau avoisinante (rose ou chamois). Elles ont une surface plutôt lisse. Les verrues planes sont localisées essentiellement sur le visage.

Verrues planes : traitements

60 % des verrues y compris des verrues planes, disparaissent spontanément dans les deux ans suivant leur apparition. On peut cependant les traiter pour les faire disparaître.

Les traitements chimiques

On utilise de la vaseline salicylée dont les concentrations varient entre 15 et 50 %, selon l'importance de la zone cornée. La pommade « cochon » contient 50 % d'acide salicylique. Il est préconisé de protéger la peau de ces solutions à l'aide d'un vernis transparent. On trouve dans le commerce des préparations à l'acide salicylique et à l'acide lactique destinées aux verrues peu épaisses.

Le glutaraldéhyde est utilisé uniquement sur les zones cornées de la plante. Cette méthode agit par dessiccation (assèchement) de la zone cornée.

L'injection intralésionnelle (à l'intérieur de la lésion) de bléomycine est efficace mais douloureuse.

Pour les verrues planes, le 5-fluorouracile est appliqué en pommade. Le crayon de nitrate d'argent est également utilisé mais peut être douloureux.

Les traitements physiques

Le traitement physique le plus utilisé est la cryothérapie à base d'azote liquide à -196°C. Appliqué au coton-tige ou pulvérisé, l'azote provoque la brûlure ou gelure de la verrue et son décollement. Simple, rapide et efficace, il s'agit cependant d'un traitement douloureux.

Le traitement au laser CO2 sous anesthésie ne s'utilise qu'en cas de verrues profuses (abondantes et nombreuses) et résistantes aux autres traitements habituels.

Il existe également le traitement à l'étouffée pour priver la verrue d'oxygène et la faire « remonter » jusqu'à sa disparition. Ce traitement dure un mois (avec également du sparadrap ou adhésif dit « américain ») et ne laisse pas de cicatrice.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
nicolas masson

ostéopathe d.o déplacement à domicile | http://osteopatherueil.fr

Nouvel expert

thierry ktorza

chirurgien esthétique | la chirurgie esthétique

Expert

salim djelouat

pr. en bioclinique et auteur scientifique

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.