Haut

Poser 1 question

Verrue main

Femme se touche le visage

La verrue est une excroissance cutanée plus ou moins importante et souvent bénigne, causée par le papilloma virus humain (PVH).

Elle peut être localisée à différents endroits du corps :

Deux types de verrue à la main

Il est fréquent d'observer l'apparition d'une voire de plusieurs verrues sur la main et les doigts.

Il s'agit principalement de deux sortes de verrues : les verrues vulgaires et les verrues planes.

Verrue main vulgaire : la plus fréquente

Ces verrues sont dues le plus souvent aux papillomavirus de type 2 et 4.

Elles sont bosselées, de couleur claire, voire blanche, et rugueuses au toucher.

La majorité d'entre elles régressent spontanément après 2 à 4 ans

Verrue de main moins fréquente : la verrue plane

Les verrues planes des mains sont dues le plus souvent aux papillomavirus de type 3, 10 et 28.

Elles sont bosselées, de couleur chair-rose pâle, voire brunâtres, et lisses au toucher.

La majorité des verrues planes des mains régressent spontanément après 2 à 4 ans, souvent après une période d'inflammation : démangeaison, rougeur, etc.

Verrue à la main : différents types de traitement

Il est possible de soigner les verrues des mains au moyen de divers traitements :

  • azote liquide,
  • laser,
  • préparations salycilées, etc.

Le médecin prescrit un traitement en fonction du type de verrue et de la localisation des verrues (dos de la main, doigt, etc.)

En savoir plus : verrues traitement

Verrue main : le cas de la verrue autour ou sous l'ongle

On parle de verrue :

  • péri-unguéale (autour de l'ongle),
  • ou sous-unguéale (sous l'ongle).

Elle se localise aux ongles des pieds et des mains.

La verrue sur les ongles est souvent due à des coupures

Le papillome humain (PVH) pénètre dans le corps par :

  • des coupures et des écorchures,
  • ou par des grignotages onychophagiques : se ronger les ongles, manger les peaux autour, etc.

Cela facilite l'implantation du virus.

Verrue à la main : l'évolution de la verrue sur les ongles

Ce type de verrue de la main connaît une évolution caractéristique :

  • au début, elle est de très petite taille et pratiquement impossible à repérer,
  • au fil des mois, elle se développe pour être aussi grosse qu'un petit pois et se transforme en bosse irrégulière, pouvant affecter l'ongle et sa croissance.

Dans les cas graves, elle peut créer une déformation permanente.

D'autres complications peuvent survenir si la verrue pénètre sous la plaque unguéale, dans ce cas, elle peut :

  • détacher l'ongle de la matrice,
  • ou conduire à une infection fongique (onychomycose ou mycose des ongles sont une infection des ongles due à des champignons microscopiques).

Reconnaître ce type de verrue de la main : les signes habituels

Cette verrue ressemble à des bosses rugueuses avec des bordures irrégulières.

Elle peut également ressembler à un chou-fleur.

Si elle n'est pas traitée, elle peut déplacer l'ongle à gauche ou à droite.

De plus, il existe un risque de propagation du virus à d'autres parties du corps, surtout lorsque la personne se ronge les ongles et les mains non lavées.

Verrue de la main : un traitement le plus tôt possible

Le traitement doit débuter le plus tôt possible.

Il est déterminé selon le type de verrue de la main ou du pied et sa localisation :

VERRUE MAIN : LES TRAITEMENTS
LOCALISATION DE LA VERRUE TRAITEMENT
VERRUE LOCALISÉE AUTOUR DES ONGLES ET DES ORTEILS L'acide salicylique est le plus efficace.
VERRUE SITUÉE SOUS L'ONGLE
  • Double difficulté : les traitements traditionnels sont inefficaces et l'ongle ne doit pas être endommagé.
  • La thérapie au laser et la cryothérapie sont les traitements les plus efficaces dans ces cas.
  • La thérapie photo-dynamique semble encore plus efficace : des essais sur des patients ont atteint un taux de 100 % de guérisons.

Bon à savoir : La thérapie photo-dynamique implique l'injection d'une substance photosensibilisante non-toxique, appelée photofrin. Cette substance s'accumule préférentiellement dans les cellules atteintes et les rend sensibles à la lumière laser. Environ 48 heures après l'injection, une lumière laser rouge est appliquée au niveau de la tumeur afin de détruire les cellules tumorales sensibilisées. La transmission du faisceau laser jusqu'au site tumoral se fait par une fibre optique introduite dans le canal opérateur d'un endoscope. La thérapie photodynamique est moins agressive que la plupart des autres alternatives thérapeutiques puisqu'elle vise uniquement les cellules atteintes.

En savoir plus : définition verrue

Médicaments pouvant traiter cette maladie *

* Données indicatives. Consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question
sur le forum

Téléchargements

Le guide des verrues
Le guide des verrues

Guide, question-réponses, astuces
92 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4400 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Trouver un pro

 

 
Verrue main : reconnaître et soigner les verrues des mains
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation