Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Verrue

/

Accueil

Verrue, le guide pratique

Verrue, le guide pratique
Le guide des verrues
Le guide des verrues

GRATUIT

2262 téléchargements

Télécharger en .pdf

Les verrues touchent environ six millions de personnes en France. Elles sont souvent bénignes, mais contagieuses et certaines parfois dangereuses. Il est important de les identifier afin de savoir comment vous en débarrasser.

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
francisco donoso

ostéopathe | permanence ostéopathique de lausanne

Expert

nicolas zwillinger

chirurgien plasticien paris

Expert

dixel c.c.

Étudiant:santé, bien être & forme, divers, autres. | guide/helper, amateur d'infos et conseils santé.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Soigner une verrue, l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

Comment reconnaître et soigner les verrues ?

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide sur les verrues, pour en savoir plus cliquez sur les liens de votre choix.

Définition de la verrue : une excroissance cutanée, un virus

Le virus papilloma est à l'origine des verrues. Il provoque une prolifération anormale de cellules qui forment une excroissance de peau, rugueuse au toucher et bien délimitée, au milieu de laquelle on trouve des points noirs. À l'origine de la verrue, plusieurs causes possibles : la fatigue, le stress, un système immunitaire défaillant, la vie en collectivité, etc. Sans compter que certaines personnes y sont particulièrement sujettes. On a en effet remarqué que les verrues apparaissaient surtout durant l'enfance ou après 50 ans.

Types de verrue : 3 principaux types

Il existe 4 principaux types de verrue : la verrue vulgaire apparaît sur les mains et les doigts, bosselée et rugueuse, les enfants en sont souvent atteints. La verrue molle apparaît sur le cuir chevelu et les muqueuses dès l'enfance, lisse et non homogène avec une couleur allant du jaune au brun. La verrue plane apparaît essentiellement sur le visage, suface plutôt lisse avec une couleur rose ou chamois. L'épidermodysplasie verruciforme apparaît au dos des mains, sur le visage et le thorax, sous forme de boutons ou taches de diamètre variable ; elle est due à une maladie génétique et se manifeste habituellement pendant l'enfance entre 4 et 8 ans.

Localisation des verrues : visage, bouche, pied, main...

Les verrues se distinguent non seulement selon leur type, mais aussi selon leur localisation, due dans la plupart des cas au virus qui est en cause. Toutes les zones du corps peuvent être touchées par les verrues. La verrue plantaire est localisée sur la plante des pieds. La verrue à la main est localisée sur la main, mais aussi autour des ongles ou sous les ongles. La verrue du visage et de la tête est située sur le visage, autour des yeux, au cou, mais aussi au niveau du cuir chevelu. La verrue peut se localiser surla bouche et sur la langue. La verrue génitale ou condylome génital apparaît sur les organes génitaux, mais aussi dans la gorge lors d'un contact sexuel oral avec une personne infectée.

Autres problèmes cutanés : durillon, molluscum, cors...

Certains problèmes cutanés ressemblent à la verrue. Il est important de savoir les identifier afin de les soigner correctement. La verrue séborrhéique est une petite lésion cutanée bénigne qui se situe dans les zones où la production de séborrhée est importante ; visage, cuir chevelu, poitrine, dos, elle est superficielle et douce au toucher, contrairement aux autres verrues qui sont rêches. Le molluscum est une infection bénigne de la peau qui se présente sous la forme d'une excroissance (perle) blanche ou de la couleur de la peau de 2 à 5 mm de diamètre. Le cors au pied est un épaississement de la peau au niveau des zones de frottements des orteils, il est souvent dû à une mauvaise posture. Le durillon, facile à confondre avec une verrue, est un épaississement de la peau du pied ou des mains aux endroits de pression ; orteils, voûte plantaire, doigts et paume de la main, le durillon forme un coussinet un peu épais, indolore et durci par une corne plus ou moins friable.

Traitement pour la verrue : plusieurs options

Plusieurs traitements existent pour soigner la verrue, certains pouvant même se faire chez soi. Sans être exhaustif, on peut citer : la cryothérapie, l'azote liquide, l'électrocoagulation ou le laser.

On trouve également deux types de traitement spécifiques : l'homéopathie avec des granules, des complexes ou des teintures mères, le patient est soigné dans sa globalité. Le vaccin contre la verrue est indiqué pour les jeunes filles qui ne sont pas encore sexuellement actives. Il permet de lutter contre le papilloma virus humain et le cancer du col de l'utérus.

Médecines douces : soigner les verrues naturellement

En plus des traitements conventionnels, il est possible de soigner ses verrues en utilisant les techniques naturelles :

  • la plante anti verrue : il existe un nombre important de plantes dont l'utilisation permet de traiter les verrues,
  • la chélidoine : c'est la plante anti verrue la plus connue et la plus efficace,
  • les huiles essentielles : on peut soigner les verrues en utilisant de l'huile essentielle de citron, de cannelle ou encore d'arbre à thé.

Il existe également certains remèdes de grand-mère, transmis de génération en génération, et souvent très efficaces.

Attention : Quel que soit le traitement choisi, même naturel, demandez conseil à votre médecin, car certaines plantes sont toxiques et comportent des contre-indications.

Qui consulter : dermatologue, podologue, esthéticienne... ?

Le seul médecin spécialiste des problèmes de peau est le dermatologue. Avant de le rencontrer, consultez votre médecin généraliste qui vous orientera vers lui si cela est nécessaire. Le podologue peut également traiter certaines verrues. L'esthéticienne et le manucure n'ont pas du tout vocation à traiter les problèmes de peau.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.